Procédure & conditions

Vous souhaitez parrainer un enfant et nous vous en remercions vivement !

Afin de pouvoir prétendre à un parrainage, il faut remplir certaines conditions obligatoires :

– être majeur(e)
– être domicilié(e) sur le canton de Genève ou en France voisine
– être en « bonne santé »

Une fois votre formulaire d’inscription dûment rempli et envoyé, un membre du comité de l’association prendra contact avec vous pour vous confirmer que votre demande peut être reçue et, le cas échéant, un rendez-vous sera fixé pour vous rencontrer. Cet entretien permet de faire connaissance, de discuter de vos motivations et de vos attentes mais aussi de vos craintes éventuelles et de répondre à toutes vos questions.

A la suite de cette première entrevue, si chacune des deux parties souhaite poursuivre le projet de parrainage, un second entretien, en présence d’une psychologue, sera organisé pour en discuter plus avant.
Au moins l’une de ces deux rencontres devrait avoir lieu à votre domicile.

Après cette seconde rencontre, le comité se prononce sur l’éligibilité ou non de votre dossier et vous en informe.  En cas de besoin, nous demandons parfois à faire un troisième entretien.

Lorsque votre projet de parrainage est accepté, un certain nombre de documents officiels vous sont encore demandés, à savoir :

– attestation d’assurance « Responsabilité Civile » (RC)

pour les personnes habitant sur le territoire suisse :
extrait « classique » du casier judiciaire (coût 20.-) – Comment l’obtenir ?
certificat de bonne vie & moeurs (coût 50.-) (NB : On l’obtient en envoyant une copie numérisée de l’extrait de casier judiciaire ainsi que de sa carte d’identité ou passeport !) – Comment l’obtenir ?

pour les personnes résidantes en France voisine :
– bulletin n°3 de casier judiciaire (gratuit) – Comment l’obtenir ?

Nous vous demanderons également de signer un « contrat moral d’engagement » et de vous engager à respecter notre charte.

Une fois ces documents en notre possession, nous pourrons vous mettre en lien avec un enfant à parrainer et sa famille. Nous serons présents lors de cette première rencontre entre le parrain/la marraine (vous !), l’enfant que vous serez amené à parrainer et ses parents.

Vous nous donnerez des nouvelles après les premières rencontres et nous resterons à disposition des uns et des autres, en tout temps, pour garantir un accompagnement de qualité.

La deuxième année (et les suivantes), vous vous acquitterez de la cotisation de membre de l’association s’élevant à 20.-. Celle-ci vous est offerte la première année en regard des frais engagés pour obtenir les documents exigés.
L’argent ne devrait pas être un frein à la concrétisation d’un parrainage et, en cas de difficulté, des arrangements financiers sont toujours possibles.