Foire Aux Questions – FAQ

Qu'est-ce qu'un parrainage ? Qu'est-ce qu'on y fait ?
Un parrainage c’est offrir un peu de son temps à un enfant ou un adolescent et partager des activités avec lui.

Les parrains et filleuls décident ensemble, et en accord avec les parents, des activités qu’ils souhaitent partager, en fonction de l’âge du filleul, de ses besoins et des goûts de chacun !

Tout est imaginable : activités ludiques, manuelles, soutien scolaire, sorties culturelles, activités sportives, discussions, échanges, etc.

Ainsi, une simple promenade dans la nature, aller jouer un moment dans un parc, faire un bricolage, aller voir un film, avancer ses devoirs, voir un spectacle, faire un tour à vélo, visiter une exposition, cuisiner ou prendre un goûter ensemble… sont autant d’occasions de partages !

Qui peut parrainer un enfant ?
Le parrainage s’adresse aux personnes majeures qui habitent sur le canton de Genève (ou en France voisine) et qui ont envie d’aider un enfant ou un jeune à se construire.

Célibataire, en couple, en famille, actifs ou retraités, chacun peut devenir parrain ou marraine ! Il n’y a pas besoin de disposer de connaissances particulières ou de formation en matière éducative. L’association donne un avis favorable au projet de parrainage et accompagne chacun de façon individuelle et collective.

Que peut apporter le parrainage au parrain-marraine ?
Le parrainage permet de créer un lien privilégié avec un enfant ou un adolescent qui en a besoin et qui le souhaite.

Il s’agit d’accompagner un enfant et de contribuer à son épanouissement, de transmettre son expérience et ses centres d’intérêt et de partager des loisirs, des moments uniques de complicité et d’échanges pour l’aider à grandir.

Il est difficile de prévoir à l’avance ce que cela va vous apporter personnellement, mais il est certain que l’échange est réciproque et que chacun y trouve son compte !

Qui peut demander à faire parrainer un enfant ?
Des familles (habitant le canton de Genève) qui souhaitent offrir une ouverture culturelle, sociale, relationnelle ou éducative pour leur enfant.

Des travailleurs sociaux (assistants sociaux, infirmières scolaires, éducateurs sociaux, psychologues, etc.) peuvent informer et orienter les familles vers l’association, cependant la demande de parrainage doit venir de la famille du filleul.

Cette demande peut cependant être soutenue et accompagnée par les travailleurs sociaux précités.

Que peut apporter le parrainage à un enfant ?
Le parrainage constitue pour l’enfant un espace d’ouverture et d’épanouissement en dehors de la sphère familiale.

Il va pouvoir y développer sa sociabilité, sa curiosité et vivre des expériences différentes qu’au sein de sa famille d’origine.

Cette relation complémentaire peut contribuer à l’aider à trouver son équilibre personnel et à développer une relation de confiance avec un autre adulte.

Quelle est la fréquence et la durée d'un parrainage ?
La relation se construit dans la continuité et au rythme de chacun ! C’est donc très variable : une fois par semaine, une fois par mois… En moyenne, les parrains-marraines rencontrent leurs filleuls deux fois par mois.

Quant à la durée, on s’engage au départ pour une année au moins puisqu’il faut du temps à chacun pour apprendre à se connaître et s’apprivoiser, mais cela peut durer de très nombreuses années ! Certains parrainages peuvent même se poursuivre au-delà de la majorité du jeune.

A quoi est-ce que le parrain ou la marraine s’engage ?

Le parrain-marraine construit une relation dans la continuité avec un enfant ou un adolescent dans le respect du rôle des parents.

A l’engagement, un contrat moral est signé entre l’association et le parrain-marraine où il s’engage :

– à accepter les objectifs, les valeurs de l’association et à adhérer à sa charte.

– à rencontrer régulièrement son/sa filleul(e) selon les modalités définies avec la famille, avec une idée de long terme, d’au moins une année.

– à respecter la culture, les convictions religieuses ou politiques de la famille et de l’enfant sans tenter de les influencer.

– à informer et demander soutien et aide auprès de l’association en cas de difficultés rencontrées avec son/sa filleul(e) ou sa famille.

Qui sont les filleul(e)s ?
Ce sont des enfants (en âge scolaire) ou des adolescent(e)s (jusqu’à 18 ans), à qui les parents ont souhaité offrir une ouverture, un soutien éducatif, affectif à travers le parrainage pour des raisons très variées (voir quelques exemples).
Quel filleul(e) pour quel parrain-marraine ?
L’équipe de parrainage rencontre les futurs filleul(e)s et les futurs parrains-marraines. Elle propose ensuite la mise en relation la plus adéquate entre l’attente de la famille et le projet d’un futur parrain-marraine et tient compte de nombreux critères comme, par exemple, l’âge de l’enfant ou la proximité géographique.
Est-ce que cela coûte quelque chose ?
Pour le parrain-marraine :
Le parrainage de proximité consiste à donner un peu de son temps à un enfant ou un adolescent. Il ne constitue en aucun cas un parrainage financier d’un enfant ou de sa famille !

Nous exigeons que certains documents officiels soient produits lors de l’engagement. En Suisse, ces frais s’élèvent à 70.- et sont à la charge du parrain-marraine.
En outre, la cotisation annuelle à l’association s’élève à 20.- par an (50.- pour les membres de soutien).

Pour les filleul(e)s & leur famille :
Nous demandons aux familles qui font parrainer leur enfant de s’acquitter de la cotisation annuelle.
Elle s’élève à 20.- par an (50.- pour les membres de soutien) par famille.

L’argent ne devrait pas être un frein à la concrétisation d’un parrainage et, en cas de difficulté, des arrangements financiers sont toujours possibles !

A qui s'adresser en cas de difficulté dans le parrainage ?
L’association accompagne les parrainages et s’engage à se tenir à disposition des parrains-marraines, des familles et filleuls quand ils le souhaitent, cela en tout temps.

Des rencontres, des discussions ou des formations sont organisées périodiquement afin de permettre à chacun de s’exprimer sur ce qu’il vit au cours de son parrainage.

Combien de temps prend la démarche de parrainage ?
Ce sera en fonction de nos disponibilités réciproques pour les rendez-vous avec l’association puis il faudra nous laisser du temps pour que nous arrivions à mettre en lien le “bon adulte avec le bon enfant”, selon les envies et les demandes de chacun.

Il faut donc s’armer de patience car cela peut prendre quelques semaines mais plus généralement de nombreux mois !

J'habite ailleurs qu'à Genève (Suisse romande / France), que faire ?
Les résidants provenant de France voisine, aux alentours de Genève, peuvent parrainer un enfant sur le territoire genevois.

Si vous habitez ailleurs sur le territoire français, nous vous conseillons de vous adresser à l’antenne de “Parrains par’ Mille” la plus proche de chez vous !

Si vous habitez ailleurs en Suisse romande, nous n’avons pas (encore) trouvé d’association équivalente. Navré !